grammophon
"Kunst ist das Bemühen, neben der wirklichen Welt eine menschlichere Welt zu schaffen"
"Art is the effort to create, alongside the real world, a more humane world"
"L'art est un effort pour créer, à coté du monde réel, un monde plus humain"
André Maurois
 

Musique

Caroline Auque

Naissance près de Versailles en 1970. A 5 ans, elle s’installe avec sa mère en Autriche, Caroline fait l’apprentissage de la flûte à bec. Scolarité à l’école de musique pour chorale, flûte et piano. Rôle prépondérant de Django Reinhardt et de Jacques Loussier qui la sensibilise à la musique de Bach et qui, d’un point de vue vocal, l’amène à l’improvisation. Non négligeable, le rôle joué par son père, un grand amoureux du jazz, qui lui offre le CD de Ella Fitzgerald & Count Basie « Tea for Two. » Après le bac, retour en France où la musique passe en arrière-plan durant 15 ans avant qu’elle décide de revenir en Autriche. C’est là qu’après 8 mois d’émerveillement causé par la découverte des jam-sessions, elle retourne sur scène comme chanteuse. Des professeurs de chant comme Matilda Leko et Anja Lazic la soutiennent dans ce parcours.

D’éducation bilingue, elle s’adonne à son goût pour les langues et les diverses cultures, ce qui explique son répertoire multilingue qui comporte des classiques d’Edith Piaf, de Billie Holiday, des chansons viennoises et s’étend aux plus belles valses musette et aux chansons yiddish.

Sa passion pour le swing la conduit à s’accompagner elle-même au rythme de la caisse claire. La chaleur et le timbre expressif de sa voix font de Caroline une chanteuse de chansons et de jazz par excellence.